La Grande barrière de corail, patrimoine mondial en péril?

grande barriere de corail australieLa Grande Barrière de Corail de l’Australie est en train de perdre son corail à un rythme alarmant et elle pourrait bientôt perdre son statut prestigieux comme l’un des grands trésors naturels du monde.

Le Comité du patrimoine mondial de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a averti que sans la mise en œuvre urgente de l’amélioration de la gestion durable, le récif pourrait atterrir sur sa liste du patrimoine mondial en péril dès 2014.

« Le Patrimoine mondial en péril est essentiellement la liste de la honte et nous avons des préoccupations réelles que l’UNESCO mette la Grande Barrière de Corail sur cette liste », a déclaré Richard Leck du WWF-Australie. « Ce n’est pas le résultat que tout le monde veut », a ajouté Leck, notant que le prestige national et quelque 6 milliards de dollars dans le tourisme annuel étaient liés aux récifs et pourraient tous deux prendre un grand coup.

Les experts du tourisme du Queensland on indiqué que si les touristes internationaux estimaient que si la Grande Barrière de corail était menacée, ils cesseraient de venir la visiter.

Le comité du patrimoine mondial de l’UNESCO se réunira plus tard ce mois-ci pour décider de placer le récif sur sa liste des sites en danger.

Steve Noakes de CQUniversity a indiqué que l’industrie du tourisme reposait sur une bonne gestion de l’environnement.

«L’avenir durable du récif dépend des groupes d’utilisateurs concernés par le consensus sur la meilleure façon de s’assurer que l’intégrité environnementale est maintenue et que les différents groupes d’utilisateurs puissent adéquatement utiliser les ressources disponibles ».

Il indique que l’état du récif devra être confirmé pour que le tourisme du Queensland puisse rester fort.

« Au niveau mondial, si vous avez une culture ou une destination naturelle qui soit sur une liste du patrimoine mondial, cela ajoute certainement à la puissance du marketing qui peut se placer derrière une destination. »



Laisser un commentaire

Annonces
L’Australie sur les réseaux sociaux
Archives